Quelles rivières sont navigables en Ardèche ?

La belle région française Ardèche cumule beauté et prestige à travers son territoire qui conserve ses atouts naturels. Au nombre de ses magnifiques atouts, les rivières se démarquent aisément de la masse. Si vous avez prévu effectuer un camping en Ardèche, il est alors plus que nécessaire de faire une petite navigation sur ses rivières. Vous aurez l’occasion d’admirer la beauté de la nature et la force des eaux d’Ardèche.

Les rivières d’Ardèche ne vous disent toujours rien ? Eh bien, laissez-vous guider par cet article qui vous propose quelques rivières navigables.

La Beaume

Encore connue sous le vocable de Baume, il s’agit d’une rivière avec des eaux limpides et bien vives. Elle évolue sur les pentes du massif du Tanargue et s’enfonce progressivement dans le schiste près de Rossière. Avec une longueur de 43,9 km, Beaume bénéficie d’un régime pluvial cévenol. C’est donc une rivière sur laquelle vous pouvez naviguer pendant le printemps et l’automne.

Durant ces saisons, les crues sont particulièrement importantes et fluides. En famille ou entre proches, vous pouvez donc profiter de cette rivière tout en traversant les régions comme Auvergne, Rhône et Alpes. Vous pouvez aussi en profiter pour une bonne baignade ou une partie de pêche ou de kayak.

La Dropie

Rivière cévenole, Dropie s’étend sur une longueur de 22,8 km. Ses eaux sont à la fois vives et limpides et la rivière tire également sa source du massif du Tanargue. Elle traverse Auvergne, Rhône et Alpes et vient échouer dans la Beaume à la fin de sa coulée via des gorges sauvages et profondes. Depuis le village de Sablière, la Dropie est une rivière facilement navigable et vous pouvez la pratiquer pour des activités à caractère sportive. Par contre, les touristes peuvent également profiter de la Dropie pour les activités de pêche ou de kayak.

La Ligne

La Ligne est une rivière située dans le département de l’Ardèche. Affluent de l’Ardèche, elle avale une longueur de 23 km et traverse les communes de Rocher, Chassiers, Uzer, Chauzon, Prunet, Tauriers, Montréal, Labeaume et Largentière. Elle se présente comme une rivière torrentielle, mais devient plus accessible à partir de Largentière.

Glueyre

Affluent droit de l’Eyrieux, la rivière Glueyre tire sa source du Suc de Pradou à 1240 mètres d’altitude. Grâce à sa longueur de 26,7 km, elle traverse plusieurs cantons et communes comme, par exemple, la commune de Saint-Etienne-de-Serre et le canton du Cheylard. Son régime est pluvio-nival cévenol, ce qui lui confère une crue vacillante selon les saisons. Pour profiter des merveilles qu’elle offre, Glueyre est une rivière qui se veut navigable en période d’automne et d’hiver. C’est uniquement à ces périodes que les crues sont abondantes pour une bonne navigation.

Fontaulière

Certains l’appellent encore la Fontaulière, la fameuse rivière de la région d’Ardèche qui prend sa source de la Vastide du Pal. D’une longueur de 20,9 km, cette rivière traverse communes et cantons comme Le Roux et le canton de Burzet. Elle est idéale pour se lancer dans le canoë-kayak et profiter de sa belle écologie qui compte sur chaque rive une variété d’espèces animales. Vous pouvez donc profiter d’une navigation sur les eaux de Fontaulière pour une visite touristique riche en émotion.