Vous vivez au bord d’un lac ? Découvrez les pontons flottants !

Pour répondre à des besoins de développement, de déplacement ou de loisirs, les berges des lacs ont connu de nombreux aménagements, principalement depuis le milieu du vingtième siècle. Si leur nature diffère, on tend à figer la berge dans un état stable, plus ou moins artificialisé. Focalisée sur la qualité de l’eau, la bonne santé d’un lac intègre désormais l’état de ses berges.

Des actions de renaturation sont progressivement engagées à cet égard. Les aménagements les plus fréquents ont pour objectif de fixer la berge. Généralement, ces ouvrages sont bétonnés ou composés d’enrochements. Pour cela, on tend de plus en plus vers les structures légères, démontables et modulables au lieu des constructions en béton ou autres.

De ce fait, d’autres types d’aménagements permettent la pratique de certains loisirs : baignade, promenade ou ont pour fonction le stationnement des embarcations : port, pontons.

 

C’est quoi en fait les pontons flottants ? et quelles sont leurs utilités ?

Vous ne pouvez pas vivre au bord d’un lac sans connaître les pontons flottants ou en prendre conscience de leur importance !

Un ponton flottant, ou plateforme flottante, est un outil très intéressant et polyvalent. Il est parfaitement adapté selon son utilité : travaux, loisirs ou activités. Il peut être très avantageux pour de diverses occasions.

Pour satisfaire à des conditions spécifiques d’utilisation et exigences fonctionnelles particulières, les pontons flottants peuvent être réalisés avec différentes configurations de flottaison, continue ou discontinue, et en différents matériaux pour ce qui concerne la structure portante, les unités flottantes et la finition du plancher. Les experts de Easyfloat France vous font découvrir tous les avantages, les caractéristiques d’amovibilité, durabilité et fonctionnalité des pontons flottants fixes ou modulables.

Les pontons flottants sont désormais imposés dans les plans d’aménagement des lacs, dans les marinas les plus modernes et pour la restructuration des ports existants. Ils sont conçus pour demeurer à l’eau pendant les quatre saisons. Leur presque totale indépendance de la hauteur d’eau, leur rapidité d’exécution, la possibilité d’interventions progressives à coûts contenus, ont contribué à la diffusion rapide de ces structures comme une alternative intéressante aux lacs et aux quais fixes traditionnels.

Dans la conception des plans d’aménagement des lacs, il est aussi indispensable de penser à la mise en place des mesures et des éléments de sécurité, appelés garde-corps, notamment les rambardes et les filets de sécurité.

À quoi servent les rambardes et les filets de sécurité ?

En effet, les rambardes sont régies par des réglementations très strictes, afin de garantir une sécurité optimale aux gens utilisant les structures flottantes. L’installation d’un garde-corps est souvent obligatoire, et plusieurs critères doivent être respectés.

Il faut savoir que ce garde-corps doit respecter une certaine hauteur pour être conforme à la réglementation et aux normes mises en vigueur. En effet, la hauteur d’une rambarde de sécurité doit être d’un mètre sur une plateforme. Ainsi, en respectant la hauteur prescrite par les normes, vous ne prenez pas de risques et vous êtes protégés en cas de litige. Cette hauteur est idéale pour protéger de la chute et permettre une bonne sécurité et protection.

Également pour le filet de protection ou le filet garde-corps, il doit être installé sur les bords des pontons flottants, là ou les risques de chutes accidentelles de personnes sont élevés. Le filet antichute permet de sécuriser une large surface. Il est utilisé comme filet de rambarde afin d’éviter les chutes d’individus et d’objets tout en maintenant la visibilité. Utiliser ce filet de protection est une solution parfaitement adéquate.