Sélectionner une page

Encore appelé planche aérotractée ou kiteboarding, le kitesurf est l’un des meilleurs sports de glisse, pratiqués dans des espaces nautiques. Il consiste à avancer par glissade, à la surface d’une étendue d’eau à l’aide d’une planche, tout en étant supporté par un cerf-volant spécial, nommé aile ou voile. Ce sport qui a connu un essor très récent, suscite aujourd’hui assez d’engouement, aussi bien chez les jeunes que du côté des adultes. Le luxe qu’il incarne, le plaisir qu’il procure, et le bénéfice que l’organisme tire dans ce sport nautique, justifient sans doute l’invasion dont il fait l’objet. Il convient de noter que bien qu’étant bénéfique à plusieurs égards, le kitesurf contient de très violents risques. Il expose le kitesurfeur, à des heurts très graves. Raison pour laquelle, il ne faut pas s’improviser, il faut l’apprendre. La pratique du kitesurf oblige à se procurer de certains équipements, afin de se sentir en sécurité et dans le confort. La présente rédaction dévoile les équipements qui sont nécessaires pour la pratique du kitesurf.

La planche du kitesurf

La planche de kitesurf est un flotteur en plastique, manié par le kitesurfeur debout de profil, au moyen d’une voile attachée à un mât pivotant à son embase autour d’un axe. On distingue deux catégories de planches, à savoir : la planche directionnelle possédant un sens de navigation unique avec proue et poupe, et la planche bidirectionnelle encore appelée twin-tips ou planche symétrique, qui offre la possibilité de naviguer aussi bien dans un sens que dans l’autre. Cette dernière planche très recommandée, a pour avantage de simplifier la manœuvre de changement d’amure.

L’aile ou la voile du kitesurf

L’aile ou la voile est l’équipement de kitesurf, qui a pour but de fournir la traction nécessaire à l’évolution du kitesurfeur. Il existe des voiles d’une superficie allant de 3 m² à 20 m². Elles sont choisies en fonction des conditions de vents et du poids du kitesurfeur.

Les lignes et la barre du kitesurf

En dyneema ou spectra, les lignes sont fixées sur la barre avec laquelle elles forment un système permettant d’interagir aussi bien sur le harnais que sur l’aile. On distingue les lignes avant et les lignes arrière. Celles avant, ont pour rôle spécifique de transmettre la traction au harnais du kitesurfeur par l’intermédiaire de la barre sur laquelle sont fixées. Les lignes arrières permettant de diriger l’aile et d’en moduler la puissance en cas d’incidence.

Le harnais du kitesurf

Le harnais du kitesurf est une sorte de baudrier, que le kitesurfeur attache autour de la taille et qui lui permet d’être relié à l’aile. Il soulage les bras et le dos du kitesurfeur, en lui allégeant dans la conduite du kitesurf. Le harnais a pour rôle spécifique d’assurer la transmission de la traction de l’aile au corps du kitesurfeur, et par conséquent à la planche. On distingue deux types de harnais, à savoir : le harnais culotte et le harnais ceinture ou harnais dorsal.